©Alain_Baudin

PEREGRINUS

2021 : Sera-t-elle l’année où le coronavirus sera dompté ? Quoi qu’il arrive, cette année sera spéciale pour quelques centaines de milliers de personnes qui se rendront à St Jacques de Compostelle fêter l’année jacquaire en passant par la porte Sainte de la Cathédrale ouverte exceptionnellement. Cet évènement qui arrive 14 fois par siècle est célébré avec faste en Espagne chaque fois que la fête de la St Jacques (25 juillet) tombe un dimanche.


La 13e édition du festival vous invite donc au voyage, au pèlerinage à travers des siècles de musique et se déclinera cette année en trois étapes. En juin, pour vous faire découvrir l’Entre-Deux-Mers et ses alentours, avec 4 concerts dans 4 lieux au patrimoine exceptionnel. Puis il se poursuivra avec un concert inédit avec la création des Vêpres de Saint Jacques en Nouvelle -Espagne le dimanche 25 juillet en la cathédrale St André de Bordeaux.


Pour conclure ce tryptique le festival qui aura lieu du jeudi 23 au dimanche 26 septembre 2021 débutera avec l'ensemble Organum qui se produira en la Cathédrale de Bazas, un des hauts lieux en Gironde sur le chemin qu’empruntent les pèlerins vers Compostelle. Cette nouvelle épopée des Riches Heures de La Réole vous fera voyager en Espagne, en France, en Italie, en Allemagne jusqu’au Mexique et tout cela sans bouger de votre chaise !


Il avait été proposé au monde culturel « d’enfourcher le tigre », mais en ce qui nous concerne nous serons plus prudents à vous proposer de prendre votre bâton de pèlerin pour voyager dans ces terres inconnues des musiques anciennes dans la douceur du printemps, la lumière de l’été et les couleurs de l’automne de l’arrière-pays bordelais

 

Jean-Christophe Candau

Directeur artistique

- Programme à venir -

Retrouvez-nous sur les Réseaux Sociaux :
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

La Réole, Nouvelle Aquitaine        Licence 2-1107633 / 3-1079308          C.G.V. et Mentions Légales            2009-2020 © FMALR, tous droits réservés           Crédit photos : H. Pouyfourcat. FMALR